Flash : tournant au SPD allemand

Le binôme composé de Norbert Walter-Borjans et Saskia Esken a obtenu 53,06% des voix au second tour des élections internes au SPD décidant de sa présidence. Le ministre des Finances de la Grande coalition Olaf Scholz est battu, la parole est aux critiques de la politique qu’il a défendu et personnifie, suggérant un rebondissement de la crise politique allemande.

Recommandez par mail Recommandez par mail

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.